Les médecins ôtent ceci du visage de ce bébé : ce qui se cache en dessous les fait pleurer

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Les maladies congénitales sont des maladies présentes dès la naissance, elles ont pour origine une anomalie ou une malformation congénitale. Ce bébé est né avec l’une des plus rares de ces maladies, l’encéphalocèle. Quand la maman a vu son visage pour la première fois, elle s’est effondrée mais après que les médecins aient ôté la protubérance du visage du bébé, elle ne pouvait plus retenir ses larmes.

8339

8340

8341

Les médecins ôtent une protubérance du visage de ce bébé !

Valeka Riegel, 46 ans, a été choquée lorsqu’elle a vu son fils pour la première fois. La plupart de son visage était couvert d’une excroissance énorme qui empêchait la mère de voir les yeux de son petit bout de chou.
Bien sûr, les parents étaient inquiets quand ils ont vu l’échographie de leur fils pour la première fois.

8342Ils ont découvert que le bébé souffrait d’encéphalocèle, une protubérance cérébrale qui est extrêmement rare. Selon l’agence de santé publique CDC, seulement environ 1 bébé sur 12 200 naît chaque année aux États-Unis avec cette pathologie.

La première fois que la maman Valeka a vu son fils, elle n’a pas arrêté de pleurer. Il n’y avait qu’une grande saillie et de minuscules petites lèvres, pas d’yeux, pas de nez, pas de cils…

8343Le petit Zakary était globalement en bonne santé, mais il avait des difficultés à respirer et à manger en raison de sa protubérance. Il a été transféré dans un hôpital pédiatrique de Cincinnati où 22 médecins l’ont opéré pour enlever cette excroissance de son visage.

Après une opération longue et compliquée, la mère émotive a pu jeter un coup d’œil sur son fils, qui était en forme et en bonne santé. La protubérance avait disparu et le petit garçon pouvait respirer et manger sans aucun problème. Quand elle a vu la transformation incroyable de son fils, elle n’a pas pu s’arrêter de pleurer.
Valeka explique qu’elle a pleuré car elle ne pensait pas que son fils avait de si beaux longs cils et de grands yeux bruns.

8344La mère explique que le petit Zakary avait du mal à accepter que cette chose bizarre sur son visage avait soudainement disparu, car il n’arrêtait pas de taper sur son visage et de chercher la grosse boule qui l’empêchait de regarder.

8345Qu’est-ce que l’encéphalocèle ?

L’encéphalocèle est un type rare d’anomalie congénitale du tube neural qui affecte le cerveau. Le tube neural est un canal étroit qui se développe lors de la formation du fœtus. Il permet au cerveau et à la moelle épinière de se développer. L’encéphalocèle est une protubérance ou projection de type sacrée du cerveau et des membranes qui le recouvrent par une ouverture dans le crâne. L’encéphalocèle se produit lorsque le tube neural ne se referme pas complètement pendant la grossesse. Le résultat est une ouverture située n’importe où le long du centre du crâne, du nez à l’arrière du cou, au sommet de la tête ou entre le front et le nez.

Les causes

Bien que la cause exacte de l’encéphalocèle soit inconnue, les scientifiques ont pu mettre en évidence d’éventuels facteurs notamment :

  • La génétique : l’encéphalocèle se produit souvent chez des personnes qui ont des membres de la famille avec d’autres anomalies du tube neural.
  • L’exposition à des facteurs environnementaux spécifiques pendant la grossesse : Les chercheurs n’ont pas pu identifier des facteurs environnementaux spécifiques mais ils continuent de penser que certaines toxines ou infections peuvent provoquer un encéphalocèle.

Prévention et Traitement :

Les experts continuent d’étudier la manière de prévenir les anomalies congénitales comme l’encéphalocèle et croient que par exemple la prise de 400 microgrammes de vitamine B, d’acide folique, tous les jours avant et pendant la grossesse peut aider à prévenir certaines anomalies congénitales majeures du cerveau et de la colonne vertébrale du bébé.

L’encéphalocèle est traité par chirurgie pour placer la partie saillante du cerveau et les membranes qui la recouvrent dans le crâne et refermer l’ouverture dans le crâne. Cependant, des problèmes neurologiques causés par l’encéphalocèle seront toujours présents. Le traitement à long terme dépend de l’état de santé de l’enfant. Plusieurs interventions chirurgicales peuvent être nécessaires, selon l’emplacement de l’encéphalocèle et les parties de la tête et du visage qui sont touchées.

Si vous êtes enceinte ou songez à le devenir, discutez avec votre médecin des différentes façons d’augmenter vos chances d’avoir un bébé en bonne santé.