Cette scientifique peut désormais détecter le cancer 6 ans à l’avance

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le cancer est l’une des maladies les plus redoutées dans le monde. Ses répercussions lourdes sur la santé physique et mentale, peuvent rapidement transformer en un enfer la vie des personnes qui en sont atteintes. Mais comme vous le savez probablement déjà, un diagnostic précoce de cette maladie peut rendre son traitement plus simple, et diminuer considérablement son impact négatif sur l’organisme. Découvrez la méthode que cette médecin indienne a inventé pour détecter le cancer de la bouche 6 ans à l’avance !

La découverte dont nous allons vous parler aujourd’hui concerne principalement le cancer de la cavité buccale. Un cancer de plus en plus prévalent, qui touche environ 20 000 français par an. Il existe plusieurs moyens pour diagnostiquer le cancer de la cavité buccale. Cependant, le diagnostic n’est souvent établi que durant les stades avancés de la maladie. Mais cette incroyable découverte qui permet de  détecter le cancer de  la bouche avant qu’il ne survienne va révolutionner le domaine de la cancérologie !

Qu’est-ce que le cancer de la cavité buccale et quels sont ses symptômes ?

Le cancer de la cavité buccale fait partie des cancers des voies aérodigestives supérieures. Il est caractérisé par un développement de lésions cancéreuses sur une ou plusieurs zones de la bouche. Plusieurs facteurs comme le tabagisme, l’alcoolisme, ou encore la consommation excessive de certaines boissons ou aliments transformés, peuvent être responsables de ce cancer.

Le cancer de la cavité buccale se manifeste par des symptômes à un stade précoce de la maladie. Seulement, il est possible de les confondre avec des symptômes d’autres maladies, d’où la nécessité de consulter un médecin spécialiste dès leur apparition. En voici quelques-uns :

– Apparition de plaques rouges ou blanches sur les lèvres, ou la bouche.

– Lésions fréquentes et sensation de brûlure.

– Gonflement des joues.

– Perte des dents et altération de leur état.

– Mauvaise haleine persistante et inexpliquée.

– Saignements ou inflammations au niveau des muqueuses buccales.

– Douleurs intenses et fréquentes localisées au niveau des oreilles, mâchoire, et dents.

– Perte de goût, et de sensation.

– Changement de la voix, et problèmes d’élocution.

– Gonflement de la gorge et des glandes salivaires.

– Difficulté pour avaler

Quelle est cette méthode qui permet de détecter le cancer de la cavité buccale 6 ans à l’avance ?

Il y a 10 ans , Zahra Hussaini, dentiste et chercheuse indienne, travaillait au sein du service dentaire de l’hôpital de Nanavati à Mumbai en Inde. Ainsi, elle avait l’occasion de rencontrer quotidiennement des patients atteints du cancer de la cavité buccale.

Ses observations au cours de ses nombreuses années passées au sein du service dentaire de l’hôpital de Nanavati, lui ont permis d’arriver au constat suivant : L’ignorance et le diagnostic tardif sont les causes principales de la prolifération du cancer de la bouche en Inde. C’est pour cette raison que Zahra Hussaini a décidé de commencer ses recherches afin de trouver une méthode de diagnostic précoce du cancer de la cavité buccale.

Dans l’une de ses interviews avec un journal indien, Zahra Hussaini a affirmé : «  Le cancer de la bouche ne survient pas du jour au lendemain, c’est un cancer dont le développement demande au moins  5 à 10 années. Parmi ses premiers signes, on remarque  des lésions nommées les lésions précancéreuses qui permettent de le détecter dès ses premiers stades, mais souvent, par  manque de connaissance ou par négligence, les gens n’y prêtent pas attention…  »

A l’issue de ses nombreuses années de recherches, Zahra Hussaini a pu inventer un kit qui permet d’établir un diagnostic très précoce du cancer de la cavité buccale.  Ce kit est composé d’un pinceau et d’une lame, et son utilisation est très simple selon la dentiste indienne.

« Si le test du pinceau est positif, l’utilisateur du kit doit passer au test de la lame. Ce kit permet de diagnostiquer le cancer de la cavité buccale de manière simple et rapide. De plus, n’importe quelle personne peut l’effectuer en suivant quelques consignes simples. »

Zahra Hussaini affirme que le kit qu’elle a crée est particulièrement destiné aux personnes à risque comme les fumeurs, consommateurs d’alcool, et personnes ayant déjà souffert d’un cancer. Elle recommande également de l’utiliser de manière régulière (Au moins une fois par mois).

Mise en garde : Ce type de test ne remplace pas un diagnostic médical réel.  Vous devez donc consulter votre médecin si vous remarquez un ou plusieurs des symptômes mentionnés plus haut dans cet article. Ce dernier pourra établir un diagnostic complet et vous prescrire un traitement adapté à votre cas.