Votre estomac est toujours ballonné ? N’ignorez jamais ce signe d’alerte

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

De plus en plus de personnes à travers le monde souffrent de ballonnements. La plupart du temps, les symptômes se produisent à la suite d’un repas copieux ou une consommation de boissons gazeuses, mais pas seulement car les raisons des ballonnements peuvent être plus graves. Ce symptôme peut révéler la présence de plusieurs maladies comme le cancer de l’estomac, la maladie inflammatoire pelvienne, etc.

Les ballonnements sont des troubles digestifs courants chez petits et grands, cette gêne est souvent désagréable car elle provoque des gonflements au niveau de l’estomac et l’émission de gaz ou pets. Un repas non digéré ou une alimentation trop grasse sont les causes les plus communes, il est possible de limiter ces ballonnements en modifiant l’alimentation ou en faisant appel à des méthodes naturelles. 

Voici une recette efficace pour améliorer le transit et éliminer les ballonnements : Infusez  1 cuillère à café d’anis dans un verre d’eau chaude, laissez reposer 5 à 10 minutes. Ensuite buvez la boisson à chaque fois que vous êtes ballonné. Toutefois, il est interdit de combiner l’anis avec des médicaments contre les troubles de digestion.

Les ballonnements peuvent également être un symptôme d’une maladie grave voire chronique, qui nécessite avant tout une consultation chez un médecin spécialisé si les symptômes persistent.

Quels sont les maladies que révèle un estomac ballonné ?

Le cancer des ovaires

Les ballonnements constants, la douleur dans le bassin et la sensation de satiété sont des symptômes du cancer de l’ovaire. Les facteurs de risque sont l’accouchement à un âge avancé mais aussi la stérilité, la génétique, l’obésité, etc. Les personnes de plus de 50 ans présentent plus de risque de développer cette maladie.

Le cancer de l’utérus

Ce type de cancer comprend les saignements vaginaux, les pertes vaginales, les douleurs dans le bassin, les douleurs pendant les rapports sexuels et les mictions, les ballonnements et les enflures du bas du ventre. Les causes de cette maladie peuvent être diverses à savoir, une surcharge pondérale importante, l’obésité, l’hérédité, le diabète, l’hypertension artérielle, les dérèglements hormonaux avec surplus de production d’œstrogène dans 80 % des cas etc. 

Le cancer de l’estomac

Il n’y a presque aucun symptôme dans les premiers stades de cette maladie. Cependant, dans les étapes ultérieures, la personne affectée peut souffrir d’une perte de poids, d’une indigestion, de flatulences, de vomissements et de nausées. La bactérie H. Pylori est l’un des plus grands facteurs de risque, ainsi que les nitrates et les nitrites provenant des aliments transformés.

Le cancer du pancréas

La plupart du temps le développement d’une tumeur du pancréas se manifeste par des douleurs fortes et persistantes derrière l’estomac ou au niveau du dos, une perte de poids, etc.  Les facteurs de risque connus de cette maladie sont souvent le tabac, l’obésité, le diabète, les antécédents familiaux de cancer du pancréas ainsi que certains troubles génétiques.

La maladie inflammatoire pelvienne

La fièvre, les ballonnements, les tendinites et les douleurs pelviennes sont l’un des symptômes les plus courants de cette maladie. Certaines MST peuvent déclencher une maladie inflammatoire pelvienne, comme la chlamydia ou la gonorrhée. Les pertes vaginales sont l’un des symptômes les plus importants, alors faites attention parce que si vous l’ignorez, cette maladie peut mener à l’infertilité.

 

Le cancer du côlon

Ce type de cancer peut obstruer l’intérieur du côlon et causer des ballonnements qui sont le seul symptôme du cancer du côlon au stade précoce, mais dans les stades avancés de la maladie, des ballonnements sont accompagnés de constipation et de saignements.

L’occlusion intestinale

Si les ballonnements de l’estomac s’accompagnent de vomissements, de nausées et de la constipation, cela peut se produire en raison d’une occlusion intestinale déclenchée par des tumeurs ou des tissus cicatriciels. Leur croissance presse les intestins et les bloque, saisissant les fluides et les selles. Ce problème est douloureux et entraîne un transit intestinal irrégulier.

La rétention d’eau

Les liquides peuvent être stockés dans les parties du corps, comme la région pelvienne ou l’abdomen, entraînant un excès de poids et des ballonnements. Les maladies du foie et le cancer peuvent causer cela. Les symptômes peuvent inclure des défaillances hépatiques, une jaunisse, un changement de la couleur des yeux ou une douleur abdominale.

La maladie de Crohn

Cette maladie auto-immune affecte le côlon ou l’intestin grêle et les ballonnements en sont l’un des symptômes initiaux. En outre, elle peut causer une occlusion intestinale, ce qui provoque des ballonnements, des nausées, des vomissements et une perte de poids. La diarrhée accompagnée de sang est le symptôme le plus commun quand la maladie de Crohn affecte le côlon.

Maladie du foie

 Une maladie du foie ou une cirrhose peut provoquer des ballonnements abdominaux. Ces maladies sont déclenchées par l’hépatite, la sur-utilisation de médicaments ou la consommation excessive d’alcool. Le jaunissement de la peau et des yeux sont d’autres symptômes pouvant indiquer une maladie du foie.