La cause du décès d’Aretha Franklin

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Aretha Franklin n’est plus! « La reine de la soul » a quitté notre monde ce Jeudi 16 Août à l’âge de 76 ans. Tout amateur de cette musique qui se respecte connait sur le bout des doigts les œuvres de la Diva ! Son caractère unique et son talent sans pareil ont fait d’elle une vraie source d’inspiration pour beaucoup d’autres artistes à travers le monde.

C’est en Novembre 2017 qu’Aretha Franklin a fait sa dernière apparition sur la scène lors d’un concert organisé par la fondation Elton John contre le SIDA. Après avoir mené avec beaucoup de bravoure et de vaillance, une longue bataille contre le cancer du pancréas.

Retour sur le parcours exceptionnel de cette figure emblématique de la communauté noire aux États-Unis

Aretha Franklin  ou la reine de la soul :

En 45 ans de carrière, Aretha Franklin a remporté les titres les plus prestigieux au monde ! Et aucune autre chanteuse de son style n’est parvenue à lui retirer le titre de la meilleure prestation vocale féminine R&B. Son secret pour être toujours au top ? Ecouter son cœur, et s’armer de bonne volonté et de courage.

La perte de sa mère avec qui elle avait des liens très forts, l’échec de ses deux mariages, le décès de son père suite à un coup de balles d’un cambrioleur sont tous des événements qu’Aretha a pu surmonter avec toute la bravoure et la ferveur du monde. Mais c’est le cancer du pancréas qui a eu le dernier mot et lui a retiré la vie à l’âge de 76 !

Qu’est-ce que le cancer du pancréas ?

On parle de cancer du pancréas quand des cellules cancéreuses se prolifèrent dans les tissus du pancréas, un organe vital de l’appareil digestif situé dans la région rétro péritoine de l’abdomen, juste derrière l’estomac. Bien que les médecins n’évoquent pas souvent cet organe, ce dernier assure la production de plusieurs substances indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Quelles sont les causes du cancer du pancréas ?

Bien que les scientifiques ne sont toujours pas parvenus à découvrir les causes exactes du cancer du pancréas. Certaines habitudes sont pointées du doigt par les médecins. En voici quelques-unes :

  • Le facteur génétique : des chercheurs statisticiens ont révélé que 10% des cancers du pancréas seraient d’ordre génétique au même titre que les gènes liés au cancer du sein. De ce fait, tous les descendants de personnes déjà atteintes de ce type de cancer devraient être vigilants et faire un suivi par le biais d’une consultation génétique.
  • Le tabagisme actif ou passif : Les personnes qui fument voient leur risque de cancer augmenter de manière considérable. En plus de causer le cancer du pancréas, les substances nocives contenues dans le tabac peuvent être responsables de toute une panoplie de maladies touchant le système cardiovasculaire, le système nerveux, le système respiratoire et l’appareil digestif.
  • Mauvais régime alimentaire : Il a été démontré à maintes reprises que la consommation d’aliments transformés, de produits laitiers et de graisses animales est responsable de plusieurs maladies de l’appareil digestif, et le cancer du pancréas en fait partie.
  • La consommation excessive de boissons alcoolisées : La consommation excessive d’alcool est responsable de 80 % des cas de pancréatites chroniques, elle est également soupçonnée de causer plusieurs types de cancer comme le cancer du pancréas ou encore le cancer du côlon.
  • L’obésité : Ce n’est plus un secret pour personne ! L’obésité est mère de tous les maux. C’est pour cette raison que les spécialistes ne cessent de rappeler que la perte de poids doit être une priorité pour toutes les personnes qui sont en surpoids.

Quels sont les symptômes du cancer du pancréas ?

Comme beaucoup d’autres cancers, le cancer du pancréas est généralement silencieux lors de ses premiers stades, et c’est là où réside son danger. Ci-dessous, vous trouverez une liste des symptômes qui révèlent la présence de ce cancer :

  • Jaunissement des yeux et de la peau.
  • Perte de poids soudaine et inexpliquée, et perte d’appétit.
  • Douleurs abdominales persistantes.
  • Nausées et vomissements.
  • Fatigue intense.
  • Difficultés liées à la digestion.
  • Démangeaisons fréquentes et persistantes.
  • Sensation de ballonnement.
  • Diarrhée ou constipation.
  • Urine foncée.
  • Changement de la texture et de la couleur des selles (Elles deviennent plus graisseuses, et moins foncées que d’habitude.)

Note : Bien que ces symptômes peuvent révéler la présence d’autres maladies qui ne sont pas forcément aussi graves que le cancer du pancréas. Il vous est fortement recommandé de consulter votre médecin, dès que vous constatez leur apparition.