«Pour l’immense majorité de SDF qui dorment dans la rue, c’est leur choix» déclare un député en pleine vague de froid Son discours en a choqué plus d’un!

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

En entrevue lundi, le député Sylvain Maillard a déclaré que «même dans les cas de grand froid, certains SDF ne souhaitent pas être mis à l’abri».

Le député français a aussi estimé que seulement 50 sans-abri par nuit restent à la rue, faute d’hébergement, en Ile-de-France. Ce même chiffre avait été avancé par le secrétaire d’Etat à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, sur France Inter.

Or, plusieurs médias et associations croient que ces estimations sont sous-estimées.

L’AFP a même commenté ce chiffre sur Twitter.

«Le chiffre est exact, c’est cinquante dossiers sur lesquels nous n’arrivons pas à donner de solutions positives, favorables à une mise à l’abri», a insisté Sylvain Maillard, précisant qu’il s’agit d’une «moyenne».

«Même dans les cas de grand froid, certains SDF ne souhaitent pas être mis à l’abri», avance le député. «Certains SDF souhaitent rester seuls dans la rue, c’est leur choix. Rien ne les oblige à être mis à l’abri.»

«C’est très important de proposer une solution à tous ceux qui veulent être mis à l’abri, mais il y a plein de raisons pour lesquelles un SDF refuse d’être mis à l’abri», prétend Sylvain Maillard, ajoutant même que «l’immense majorité» des sans-abri restent dans la rue par choix.

Écoutez l’extrait à partir de 5:18.

 Source: France TV Info
Crédit Photo: Flickr CC