Voici pourquoi vous devez vous éloignez des personnes toxiques de votre famille

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Nous pouvons les trouver n’importe où. Ils apparaissent sans avertissement et distillent tellement de négativité qu’ils finissent par contaminer tout et tout le monde autour d’eux. Ils sont comme le virus de la grippe, avec lequel nous coexistons mais que nous ignorons souvent, jusqu’à ce qu’il soit trop tard et que nous soyons déjà infectés. Heureusement, cette catégorie de personnes est généralement facile à identifier. Nous vous présentons dans cet article les habitudes des personnes toxiques et comment les éviter.

Voici les profils toxiques les plus typiques :

Ils parlent beaucoup

Ce sont généralement des personnes qui finissent par dominer la conversation, bien qu’elles puissent souvent manifester des signes d’insécurité.

Ils pensent qu’ils ont toujours raison

Peu importe le type de problème, la personne toxique ne laisse pas d’espace pour des opinions différentes, et chaque discussion devient alors débat qu’il se doit de gagner.

Ils sont très théâtraux et dramatiques

Certaines personnes semblent avoir besoin d’épisodes de crise, de conflit ou de drame. C’est comme s’ils se sentaient mal à l’aise avec une routine quotidienne tranquille et une vie paisible, sans revers excessifs.

Ils ont tendance à mentir

La plupart d’entre nous avons dit des mensonges à un moment de notre vie. Cependant si vous découvrez que quelqu’un vous trompe et vous mente délibérément, qu’il a tendance à déformer l’information, ou à mentir à toute heure, alors faites attention! Une personne toxique est heureuse de réinventer la vérité pour cacher ou déguiser ses défauts de personnalité.

Ils sont très anxieux

Les personnes qui ne sont pas en bonne santé émotionnelle seront anxieuses de savoir ce que les autres pensent d’elles.

Ils sont excessivement sarcastiques

Ils font souvent des commentaires sarcastiques et désobligeants, avec des signes de manque d’empathie envers les autres en démontrant leur supériorité.

Ils sont évasifs

Lorsque vous leur posez une question directe, vous obtenez des réponses évasives, des messages contradictoires ou des contradictions.

Leurs histoires sont toujours géniales

Ces personnes exagèrent souvent leurs réalisations et leurs aventures, et démontrent un besoin constant de se vanter, ce qui cache une faible estime de soi.

Ils essaient de contrôler les autres

Si vous vous sentez obligé de faire ou dire quelque chose, si quelqu’un vous force à penser selon ses propres souhaits, fuyez!

Comment gérer les relations toxiques familiales ?

Fixez  bien vos limites, et faites leur savoir ce que vous voulez et ce que ne voulez pas !

Elevez donc  votre voix pour informer mais sans sanction. Parlez toujours avec respect et affection maximales. Car vous ne voulez pas rompre un lien, mais juste informer qui vous êtes, comment vous êtes et ce que vous voulez. C’est loin d’être égoïste,  c’est être sincère.

Apprenez à  vous affirmer tout en évitant d’être condescendant

Parfois, nous ne voulons pas blesser nos proches et nous gardons beaucoup de mots. Faites toujours preuve de sincérité, et dites à haute voix la vérité de ce que vous ressentez et ce dont vous avez besoin. Informez-leur également de ce que vous pouvez faire et de ce que vous ne pouvez pas faire.

Vous pouvez soutenir votre famille, tout en prenant soin de votre intégrité

Nous savons que la famille est une partie essentielle de notre être, de notre identité et de nos racines, mais si ces racines ont trop d’épines et ne font que nous faire souffrir, nous devrons nous éloigner un peu. Si quelqu’un dans votre famille vous cause du tort ou vous manipule excessivement, il est préférable d’établir la distance et de supprimer ce lien pour retrouver votre intégrité.

Comment surmonter une attitude toxique ?

Une fois qu’une relation toxique est identifiée, il est recommandé de l’éradiquer de la meilleure façon possible, en parlant de ce qui vous dérange de manière ouverte et affirmée, et en marquant vos limites. En outre, pour ne pas empoisonner votre mémoire avec ces expériences que vous avez vécues, il est préférable d’être conscient que derrière ces comportements se cachent souvent des peurs, des frustrations ou des expériences d’enfance qui ont entravé le développement optimal de la personne. Ainsi, le pardon libérateur vient quand nous réalisons qu’ils ne sont différents que dans certains aspects, ni meilleurs ni pires que nous, avec lesquels nous découvrons la futilité de juger les autres et réfléchissons plutôt sur la compréhension et le respect.