Elle n’a jamais eu de copain mais sa maquilleuse lui change la vie

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Inna est une jeune russe de Novorossiysk à 250 kilomètres au Nord-Ouest de Sotchi. Elle fait partie de ces femmes que la maquilleuse Goar Avetisyan aide à retrouver une belle estime de soi. Goar a fait de sa vie un combat pour la féminité face aux ravages de la maladie. Initialement simple visagiste, elle a décidé de jouer sa notoriété pour venir en aide à ces femmes.

À seulement 30 ans, Inna n’a jamais connu l’amour et pour cause, elle ne s’est jamais sentie assez belle pour plaire. En effet, son visage est partiellement défiguré. Elle a alors pris contact avec une maquilleuse russe populaire pour la métamorphoser. Elle souhaitait enfin pourvoir paraître comme tout le monde au moins le temps d’une journée. Goar Avetisyan lui a donné toute son expertise pour réaliser son rêve.

Le premier contact

Inna  a adressé un message à Goar avec une photo de son visage. Elle a montré la photo à son équipe, et quelques réticences se sont fait sentir… Ils ont demandé à la maquilleuse : « Es-tu sûre de pouvoir l’aider et réussir son maquillage ? ». En effet, son visage était très marqué, c’est ce qui a inquiété l’équipe de Goar. Mais cela n’a pas découragé Goar qui a répondu :

Elle a d’emblée répondu : « Et bien, au moins j’aurai essayé… »

n’a jamais eu de copain

Le relooking

La maquilleuse tout juste âgée de 23 ans a payé le vol d’Inna entre Sotchi et Moscou. Elle a réalisé son maquillage, et lui a proposé de mettre une magnifique robe. Elle a alors posté le résultat de son travail sur Instagram, à travers une vidéo filmée étape par étape.

n’a jamais eu de copain

Certains n’apprécient pas ce type de relooking. Il y a des fois où un maquillage peut faire tellement mieux… Mais Goar ne se pouvait de le refuser à Inna. Bien que la maquilleuse passionnée depuis l’âge de ses 12 ans fût sceptique, les internautes ont au contraire adoré. « Goar, c’était si noble de ta part, et Inna est une beauté. », « Elle a l’air si jeune. », « Elle ressemble à une princesse ! Pure et honnête ! »,… La toile a largement salué le travail effectué.

n’a jamais eu de copain

Une belle suite

Nombreux ont proposé de participer financièrement à travers leurs commentaires. Goar ne manqua pas de la remercier à travers une vidéo. Elle a également promis de lancer une collecte de fonds pour l’opération d’Inna. Elle a accompagné sa vidéo du message suivant :

« Je suis juste sous le choc, je n’ai pas les mots et je pleure. Je n’aurais jamais pensé qu’autant de personnes répondraient positivement à l’histoire d’Inna, et souhaiteraient l’aider. Je ne saurais trouver les mots justes pour exprimer ce que je ressens et combien je vous suis reconnaissante. Je vous aime tellement.

Chacun de vous est une part de cette histoire. Je peux dire avec une confiance absolue que j’ai le plus gentil et le meilleur public au monde, toujours prêt à aider et que je ne reverrai nulle part ailleurs. J’ai été contactée par plusieurs chaînes de télévision et de célèbres émissions. Nombreux souhaitent vraiment aider… Mais je vous promets que je vais personnellement veiller à tout ceci… Je trouverai le meilleur chirurgien… J’organiserai une collecte de fonds et j’aiderai Inna à sortir du confinement de sa maison dans laquelle elle a demeuré 30 ans. Donnez-moi juste un peu de temps s’il vous plait. ».

L’importance de l’estime de soi

Gaor explique qu’elle offre « une approche individuelle pour chaque cliente de sorte que chaque femme obtienne une coiffure et un maquillage personnalisés et qui correspondent à la couleur de sa peau. Ma tâche principale est d’embellir la beauté naturelle des femmes, de les transformer tout en cachant les petits défauts ». Les avant/après sont saisissants et démontrent le savoir-faire de la jeune maman qui transforme aussi bien le visage des femmes que le sien.

L’estime de soi passe en effet par l’apparence physique et ce dès le plus jeune âge. L’impact psychologique reste ensuite pour le reste de la vie si un travail personnel n’est pas réalisé. L’apparence de soi perçue est parfois injuste compte tenu de la subjectivité de sa propre perception. Une étude s’est penchée sur le sujet et a trouvé quel pouvait être les différences de jugement entre ce que l’on perçoit de soi et ce que les autres voient de nous.

Toutes les femmes sont magnifiques. Certaines personnes ont besoin d’un maquillage ou d’un tatouage pour avoir confiance en elles, pendant que d’autres attendent des mots de soutien. Comment avez-vous trouvé le maquillage réalisé par Goar Averisyan ?