Un programme pour réduire le taux d’acide urique dans le corps et soigner la goutte

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

La goutte est une maladie causée par une trop grande quantité d’acide urique dans le corps. Elle se manifeste par de vives douleurs au niveau des articulations, le plus souvent celle qui se situe à la base du gros orteil. Parce que l’alimentation est la principale cause de nombreux troubles et de maux, voici quelques solutions naturelles pour prévenir et soigner la goutte.

Les origines de la goutte

La surabondance d’acide urique dans le corps, à l’origine de la maladie de la goutte, est due à deux facteurs :

1. Une surproduction d’acide urique par le corps.
2. Un défaut d’élimination de l’acide urique par le corps.

Lorsque l’acide urique est produit en trop grande quantité dans le corps, il arrive un point où les capacités d’élimination de ce dernier sont dépassées. L’acide urique n’a alors nulle part où s’échapper et son taux augmente. Il s’accumule alors dans le sang et les tissus, en particulier dans les reins et les articulations, jusqu’à l’hyperuricémie. Il se concentre alors et forme des cristaux d’urate de sodium qui peuvent engendrer deux pathologies : les calculs rénaux ou la goutte.

L’acide urique provient de la consommation de certains aliments

L’acide urique est principalement un sous-produit de la digestion des aliments contenant des purines. Il peut aussi être produit lorsque les taux d’insuline dans le sang atteignent des niveaux importants.

Voici les aliments qui contiennent beaucoup de purines et qui sont à l’origine de l’augmentation du taux d’acide urique dans le corps :

∙ La viande
Parce que les protéines animales contiennent de grandes quantités de purines, la viande est le principal aliment responsable de la production excessive d’acide urique par l’organisme. La viande rouge, mais aussi la viande blanche, le poisson et les fruits de mer contiennent des purines que le corps transforme en acide urique au cours de la digestion.

∙ Les légumineuses

∙ Les feuilles de thé séchées 

∙ Le cacao 

∙ Le sucre, les céréales raffinées et autres aliments à index glycémique élevé
Des chercheurs ont découvert que la consommation de sucre augmentait la production d’acide urique dans l’organisme. Passant rapidement dans la circulation sanguine, le sucre entraîne une augmentation rapide et importante du taux d’insuline dans le sang, qui entraîne à son tour une augmentation de la production d’acide urique.

∙ L’alcool

L’alcool contient de l’éthanol qui élève le taux d’acide urique dans le corps. Pour cette raison et tous les autres effets nocifs de l’alcool, il est conseillé de l’éviter

Les symptômes de la goutte

Consommer les aliments cités ci-dessus en grandes quantités conduit à une production d’acide urique excessive. Avec le temps, le corps perd ses capacités d’élimination des déchets et l’acide urique s’accumule, jusqu’à ce qu’apparaissent les symptômes de la goutte.

Ceux-ci comprennent :

— Inflammation
— Douleur aigüe et soudaine au niveau des articulations, notamment celles situées aux extrémités des membres, soit les mains ou les pieds
— Gonflement associé à une rougeur des zones concernées
— Sensation de froid dans les articulations atteintes

Prévenir et guérir la goutte

Pour éviter d’être atteint par ce mal comme pour le traiter, on ne peut échapper à une modification de notre hygiène de vie, et en particulier de notre alimentation.

Le régime anti-goutte consiste en le fait d’éviter autant que possible de consommer les aliments qui entraînent la production d’acide urique dans le corps. Il comprend aussi des aliments qui favorisent la régénération du corps et le bon fonctionnement des émonctoires, les organes responsables de l’élimination des déchets.

Pour vous soigner :

— Envisagez de devenir végétarien ou du moins de diminuer drastiquement la consommation des viandes
— Evitez la consommation d’alcool
— Eliminez le sucre raffiné, le pain blanc et les aliments à index glycémique élevé de votre alimentation

Remplacez d’autre part tous ces aliments par des produits sains et de qualité qui fortifieront votre corps, l’aideront à se nettoyer, à se régénérer et à fonctionner de manière adéquate.

Ajoutez les aliments ci-dessous à votre menu quotidien :

— Les fruits et les légumes notamment ceux riches en vitamine C
— Les légumes et les huiles riches en acides gras insaturés tels que l’huile d’olive et l’avocat
— Boire suffisamment d’eau pour mieux éliminer les déchets et toxines
— Les baies telles que les fraises, les cerises, les mûres et les myrtilles