Alors qu’il était assis aux toilettes, ses parties intimes ont été… mordues par un python de trois mètres !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Un Thaïlandais de 38 ans a dû être hospitalisé d’urgence après qu’un python de près de trois mètres de long ait émergé de ses toilettes pour mordre son… sexe !

Cet incident peu banal s’est produit alors qu’Attarpon Boonmakchuay était à son domicile dans la province de Chachoengsao, à l’est de Bangkok. Ce jour-là, il était passé aux toilettes avant de partir travailler. Mais lorsqu’il s’est assis sur la cuvette, il a soudainement ressenti une douleur aigüe au niveau de ses parties intimes !

« J’avais l’impression que mon pénis avait été coupé. Le serpent tirait très fort », raconte Attarpon au Bangkok Post.

Alors que le python tentait de le tirer vers le bas, il a tout de suite appelé sa femme pour l’aider à se sortir de là. Cette dernière, ne sachant que faire face à cette situation assez inhabituelle, a demandé l’aide d’un voisin. À l’aide d’un couteau et grâce à sa femme et son voisin, il a finalement réussi à se libérer de l’animal au bout d’une trentaine de minutes.

« Je me suis débattu. J’ai appelé ma femme et elle est allée chercher le voisin. Il a fallu environ une minute pour qu’il arrive. Et tout d’un coup, alors que je le tenais, il a commencé à serrer moins fort. Avec ma main, j’ai écarté sa bouche. Et il a lâché prise tout seul », explique-t-il sur son lit d’hôpital à la télévision locale.

Une fois que le serpent a lâché prise, il a encore tenté de s’échapper par les toilettes. Mais malgré son état, Attarpon a réussi à l’immobiliser sur la poignée de la porte des toilettes en y attachant sa tête avec une corde !

Emmené d’urgence à l’hôpital, l’homme avait perdu beaucoup de sang. Il s’est sorti de cette mésaventure avec une entaille de 3 cm sur le pénis. Mais les médecins ont expliqué qu’il ne devrait pas garder de séquelles majeures et qu’il devrait retrouver toutes ses capacités après un repos bien mérité

« Il a une attitude remarquable… Même si sa femme et ses enfants étaient en état de choc. Il est resté souriant et a donné des interviews toute la journée sur son lit d’hôpital », a raconté le directeur de l’hôpital, Chutima Pincharoen.

Quant au reptile, il a fallu casser les toilettes pour le sortir entièrement des canalisations avant de le libérer dans la nature, loin des habitations humaines

Ce genre de serpents énormes est assez commun en Thaïlande, surtout pendant la saison des pluies durant laquelle ils quittent les champs inondés pour se réfugier dans des endroits plus secs… Cependant, pour éviter que ce genre de mésaventure se reproduise, Attarpon envisage d’installer de nouvelles toilettes plus sécurisées !