Avis aux parents : cette petite fille pleurait toute la nuit : voici ce qu’ils ont trouvé dans son nez !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici


Les sinus sont de petites cavités osseuses situées au niveau des fosses nasales. Ils humidifient l’air qui est respiré et retiennent certains facteurs pathogènes se trouvant dans un mucus épais. Lorsqu’ils sont emplis de ce mucus, ils sont douloureux, provoquent des maux de tête, de la toux et une sensation très désagréable de nez bouché. On parle alors de sinusite, elle se traite en fonction des causes et la durée du traitement peut varier.

L’infection des sinus
Le plus souvent, les symptômes de la sinusite ont tendance à s’aggraver dans la semaine qui suit l’infection. Les plus fréquents sont des maux de tête, une congestion nasale, un mal de gorge accompagné d’une sensation de gêne d’écoulement en arrière du nez qui descend dans la gorge, de la fièvre, une perte de l’odorat et une gêne respiratoire.
Il existe deux types de sinusite, la sinusite aigüe qui dure moins d’un mois et qui se déclenche généralement après un rhume ; et la sinusite chronique qui est le plus souvent causée par des allergies, de l’asthme, le tabac ou des polypes dans les narines.

Le repos est préconisé et il faut privilégier de bonnes nuits de sommeil car un corps affaibli risque de prolonger la durée de l’infection des sinus. L’idéal est de se reposer au moins vingt-quatre heures d’affilée et de dormir la tête légèrement surélevée par rapport au corps afin de faciliter le drainage des mucosités et soulager la sensation de nez bouché.
Il est également important de bien s’hydrater car boire beaucoup permet de fluidifier les sécrétions et d’atténuer l’obstruction des fosses nasales. Le mieux est de boire de l’eau et des infusions ainsi que des soupes et des bouillons.

Pour soulager au mieux la congestion nasale, nous vous proposons une méthode à tester chez vous, simple et efficace qui va rapidement atténuer la douleur. Il s’agit du pot de neti qui nettoie vos sinus en cas de sinusite, de rhume ou d’allergie.

Comment utiliser le pot de neti ?
Le pot de neti est un petit récipient composé d’un bec verseur qui permet d’irriguer le nez et éliminer le mucus et ainsi réduire la pression et soulager la congestion.
Initialement utilisé en Asie, il est originaire d’Inde où il est couramment utilisé dans la médecine ayurvédique. En sanskrit, neti signifie nettoyage du nez, il s’agit d’un lavage du nez avec de l’eau tiède salée.

Le pot de neti peut être utilisé pour déboucher le nez, soulager les infections des sinus, diminuer les ronflements, ou tout simplement nettoyer le nez au réveil ou le soir avant le coucher.

Ingrédients :
Un quart de cuillère à café de sel non iodé biologique / ou bien une demi cuillère à café de gros sel
500 millilitres d’eau tiède
Préparation :
L’utilisation du pot de neti est simple, il suffit de le nettoyer avec de l’eau bouillante avant de s’en servir puis de mettre le sel dans le pot, le dissoudre avec un peu d’eau chaude puis ajouter l’eau tiède et bien mélanger afin d’obtenir un liquide homogène dont la température approche celle du corps.

Il est impératif de ne pas utiliser de l’eau non traitée du robinet, il faut qu’elle soit filtrée, et de ne pas utiliser de sel de table dont les additifs peuvent irriter le nez.
Placez-vous au-dessus d’un lavabo ou d’une baignoire et placer le bec verseur dans une narine ; respirez par la bouche pour éviter que l’eau ne pénètre dans votre gorge. Penchez-vous un peu en avant, inclinez la tête vers le côté et levez le pot afin que l’eau accède par la narine supérieure avant de sortir par la narine inférieure. Lorsque la moitié du liquide a été utilisée, faites une pause pour vous moucher puis placez le bec dans l’autre narine et réitérez l’opération. Une fois que vous avez utilisé tout le liquide, mouchez-vous délicatement pour retirer tout excès d’eau et vider votre nez.
Nettoyez ensuite votre pot avec du savon et de l’eau chaude et laissez-le sécher à l’air libre. Cette opération va éviter que des bactéries prolifèrent à l’intérieur.
Afin de compléter ce lavage et maximiser son efficacité, penchez-vous en avant pour toucher vos pieds avec vos mains et maintenez cette position durant dix secondes avant de vous redresser. Cela aidera à faire écouler l’eau qui a pu rester dans les sinus.

L’utilisation régulière du pot neti facilite la respiration par le nez et soulage rapidement les infections des sinus qui ont tendance à être très contraignantes. Cette pratique humidifie et chauffe l’air qui est inspiré par le nez. La médecine ayurvédique recommande d’y avoir recours quotidiennement.

source:http://www.santeplusmag.com/avis-aux-parents-cette-petite-fille-pleurait-toute-nuit-voici-quils-ont-trouve-nez/