Un boucher admet: « Quand nous voyons le cancer dans le porc, nous le coupons juste et vendons toujours la chair aux clients. »

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici


La plupart des gens finissent par croire exactement ce qu’ils veulent croire, et cela inclut la vérité sur la nourriture que nous consommons à longueur de journée.

Cet homme dit qu’il avoir exercé le métier de boucher pendant 30 années de sa vie.

Pendant cette période, quand il voyait du cancer dans le porc, il le découpait tout simplement et vendait la viande aux clients.

Voilà pourquoi, nous vous déconseillons constamment les viandes transformées.

Viandes transformées et cancer :

L’Organisation mondiale de la santé a classé les viandes transformées, y compris le jambon, le saucisson, le bacon et les saucissons de table, parmi les cancérogènes du groupe 1.

Autrement dit, cela implique qu’il existe des preuves solides que les viandes transformées sont causes le cancer. La viande rouge, comme le bœuf, l’agneau et le porc, ont quant à elles été classées comme une cause «probable» de cancer.

Bien sûr, pour ceux d’entre nous qui étudient ces choses depuis longtemps, cela n’est pas un fait nouveau. Les adeptes de la santé alternative ont depuis longtemps évoqué que la consommation de viande porc peut causer le cancer.

Voici les réactions qui ont fait suite à l’annonce de l’OMS :

Comme mentionné dans USA Today, l’agence de lutte contre le cancer de l’Organisation mondiale de la santé a rapporté que « manger des hot dogs, du jambon et autres viandes transformées peut provoquer un cancer colorectal, de même les chances de développer un cancer en consommant de la viande rouge restent « probables ».

En réaction, Kurt Straif du Centre international de recherche sur le cancer a déclaré que le risque de développer un cancer colorectal en mangeant de la viande transformée reste faible, mais s’accroît avec la quantité consommée.

Selon le rapport du CIRC, « Consommer de la viande rouge était associé au cancer colorectal, pancréatique et de la prostate, mais le lien n’était pas aussi fort ».

« Compte tenu du grand nombre de personnes qui consomment de la viande transformée, l’impact global sur l’incidence du cancer est important pour la santé publique », a aussi déclaré M. Straif.

Les chiffres de l’OMS sont très évocateurs.

L’OMS dit que l’ajout d’un seul hot-dog à votre alimentation par jour augmente considérablement votre risque de cancer colorectal … Et selon les études citées dans le rapport de l’OMS, pour chaque 50 grammes de viande transformée que quelqu’un mange par jour, l’équivalent d’un peu plus d’un seul hot-dog, votre risque de cancer colorectal augmente de 18%.

source:astucesnaturelles