Une fille de 2 ans meurt à cause d’une morsure de tique. Parents, faites attention!

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

La tique est un parasite qui vit principalement dans les sous-bois et en bordure des forêts. Lors d’une balade en forêt, cette petite bête peut s’accrocher à votre peau. Dès que la présence du parasite est constatée, il faut le retirer rapidement pour éviter des complications graves. Ce parasite peut transmettre à ses hôtes et notamment à l’homme, des maladies graves.

Du stade de larve jusqu’à l’accouplement, la tique se nourrit principalement de sang. Elle repère son hôte par la chaleur et l’odeur de son souffle. Une fois sur lui, elle  cherche un endroit du corps où la peau est fine et s’y fixe en la perçant avec ses petits crochets buccaux. Pendant ce temps, la tique injecte une sorte de liquide pouvant contenir la Borrelia, une bactérie responsable de la maladie de Lyme.

C’est ce qui s’est passé à la petite Kenly Ratliff, une enfant âgée de 2 ans. Elle souffrait d’une infection du cerveau et elle est morte plus tard  à cause d’une morsure de tique. Sa famille qui habite dans l’Indiana était sous le choc et ne s’attendait pas à vivre un tel drame d’autant plus que leur fille ne se souffrait d’aucune maladie avant.

La fillette a subitement eu une forte fièvre, des mains enflées et une éruption cutanée sur tout le corps. Voyant leur enfant dans un état pareil, les parents l’emmènent à l’hôpital. Elle y est admise. On lui met un masque  pour l’aider à respirer pendant plusieurs jours avant que le personnel médical ne retire l’appareil vers 3 heures du matin.

Les médecins soupçonnent Kenley d’avoir contracté la fièvre pourprée des montagnes rocheuses (la plus grave et la plus fréquente des États-Unis). Cette maladie est provoquée par une bactérie transmise par les tiques.

Les parents de Kenly ne savent pas où exactement leur enfant a été mordu, mais ils ont annoncé qu’elle aimait beaucoup jouer dehors. Les médecins ont fait de leur mieuxpour sauver la petite Kenly mais il était trop tard. Elle est décédée alors qu’elle n’avait que 2 ans. Ses parents n’ont rien remarqué d’étrange.

Pour sensibiliser la population, les parents de Kenly se sont donnés comme mission de communiquer sur les dangers de l’infection bactérienne suite à une morsure de tique.

Traumatisée par la mort de sa petite fille, la maman avait déclaré ne pas pouvoir supporter qu’une autre maman ait à vivre son calvaire et son drame. Elle ne veut pas que la mort de son petit ange ne serve à rien.

La tique, un parasite dangereux

Les professionnels de la santé avertissent les gens en leur disant qu’un hiver chaud signifie un nombre élevé de tiques  dans la nature. D’où, un risque élevé de maladies transmises comme la maladie de Lyme, la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses et d’autres infections bactériennes.

Pour s’en prémunir, les autorités recommandent de porter des vêtements couvrants au niveau des jambes, des bras et du cou quand on se balade dans des zones à risque notamment en forêt.
Après avoir été à l’extérieur, les experts conseillent de vérifier tout le corps en particulier la zone du cuir chevelu, les aisselles, les plis du genou et même les organes génitaux pour détecter l’éventuelle existence de tique.

Reflexes à adopter  si jamais vous êtes piqué par une tique :

-En cas de contamination, la maladie de Lyme, se manifeste dans les 3 à 30 jours après la piqûre et une plaque rouge inflammatoire apparaît  autour du point de la piqûre et s’étend progressivement, elle peut causer aussi une fièvre, et des nausées.
-Il est conseillé de enlever la tique au plus vite (et surtout sa tête) pour prévenir l’infection.
-A l’aide d’une une pince à épiler, attraper l’insecte  au plus près de la peau, sans faire de pression  pour ne pas favoriser la sécrétion de bactéries.
-Désinfectez la morsure à l’aide d’un antiseptique ou d’alcool.

C’est pourquoi il est important d’être vigilan et d’aller consulter son médecin :

» Si une plaque rouge survient autour d’une ancienne piqûre
» Si votre enfant a moins de 8 ans.
» Si vous avez plusieurs piqûres.
» Si vous êtes enceinte