Une mère perfectionniste partage ses expériences avec sa fille … également perfectionniste !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le perfectionnisme est un trait de personnalité qu’on qualifie comme le fait d’avoir une propension à vouloir que tout ce qu’on entreprend s’effectue parfaitement. Eh bien, si certains voient en cela une attitude malsaine pouvant nuire aux « perfectionnistes », d’autres pensent aussi que ça peut également avoir des avantages, en l’image de cette mère qui, tout comme sa fille partagent le même trait de personnalité.

Ma fille âgée de 8 ans est un perfectionniste de quatrième génération. Dans ma famille, le trait est matrilinéaire, donc je sais par expérience qu’il a quelques avantages. Entre autres, ma fille sera susceptible de payer ses factures à temps et d’utiliser correctement des points-virgules. Elle ne sera pas intimidée par les détails. Elle aura une certaine compétence de base qui rendra sa vie, d’une certaine façon, beaucoup plus facile.

Le perfectionnisme, un côté sombre qui doit être évité :

Faire mieux, oui, mais lorsque cela se transforme en une volonté acharnée, cela peut vite faire basculer notre vie du mauvais côté, et nous empêcher de bien vivre. C’est ce qu’on peut qualifier du comme étant le côté sombre du perfectionnisme.

 Ainsi, cette mère a aussi conscience de mauvais coté du perfectionnisme. Elle dit : « Elle (ma fille) est aussi susceptible de se heurter au côté sombre du perfectionnisme, une peur récurrente d’échec, une aversion au risque associé, et un mécontentement têtu, parfois toxique pour soi soi-même ».

Ayant déjà expérimenté cette vie perfectionniste, elle bien disposée à partager son expérience et à guider sa fille afin qu’elle ne puisse pas connaître ce coté sombre du perfectionnisme. « L’une des récompenses riches de la maternité, et de la parentalité de toute nature, est l’occasion de pouvoir faire profiter à votre enfant vos expériences.