Après les atroces souffrances qu’elle a vécues, cette grand-mère rend son âme à l’âge de 87 ans.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Après avoir souffert de la maladie d’Alzheimer, Freda Jobson se fait entourer de sa famille lors de sa mort lundi dernier.

D’après sa fille Maddy, celle-ci est soulagée de la mort de sa mère dans la dignité après avoir subi d’horrible traitement de la  part des employés du Keldgate Manor. C’est une résidence dédiée aux personnes âgées à Beverley dans l’East Yorkshire.

Selon Maddy, le traitement de ces gens était si indigne que sa grand-mère avait perdu le goût de vivre.

Selon l’enquête menée par la famille, trois employées se sont moquées d’elle en abusant de sa pauvreté.

Par conséquent, ces personnes ont été renvoyées du centre, mais les blessures morales causées par ces derniers n’étaient jamais disparues.

D’après une vidéo, on retrouve la pauvre femme en détresse martyrisée par les trois personnes.

Mais, une autre vidéo dévoile aussi à la famille l’utilisation de vieux bandages pour les mettre sur la tête de la vieille dame.

Née le 7 octobre 1930, Freda se maria avec George Jobson le 15 novembre 1952.

Le couple était entièrement comblé jusqu’à la mort de George en 1994 suite à un cancer. Elle mena ensuite une vie solitaire. Alors que les premiers symptômes sont apparus pour cette femme, personne ne pouvait remarquer qu’elle était déjà en danger.

Selon les sources, le nom des trois personnes qui ont maltraité Freda sont, Tracy Priestley, 41 ans, Danielle Snowden, 25 ans et Sophie Hinchsliff, 24 ans. Actuellement, ces 3 personnes purgent une peine de 12 mois de travaux communautaires et d’une amende allant jusqu’à 1000 dollars.