Cette partie du corps renferme le plus grand secret dissimulé à l’humanité

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Avez-vous déjà entendu parler de la glande pinéale ? Cette partie du cerveau joue un rôle très important dans l’organisme. Appelée aussi le « troisième œil », cette glande est considérée comme la plus magnétique du corps humain.

La glande pinéale : qu’est-ce que c’est ?

La glande pinéale ou l’épiphyse est une glande endocrine qui produit la mélatonine, hormone qui joue un rôle essentiel dans la régulation des rythmes biologiques comme le sommeil ou le développement sexuel. En l’absence de lumière, la glande pinéale sécrète la mélatonine qui vous pousse à vous endormir. Cette hormone agit également comme antioxydant, renforce le système immunitaire et protège l’ADN.

La glande pinéale se trouve au centre du cerveau et est souvent appelée le troisième œil. En effet, plusieurs théories existent au sujet de cette partie du cerveau. Le philosophe René Descartes affirmait que cette partie du corps était le siège de l’âme, en raison de sa position centrale et du fait qu’elle serait la seule à ne pas se présenter sous forme de pair d’organes.

La glande pinéale fait partie des dernières glandes endocrines dont la fonction fut identifiée. Cela peut expliquer les différentes spéculations fournies sur son rôle. Chez les spécialistes du Yoga, la glande pinéale est associée au chakra Ajna, ou troisième œil.

Selon le Dr Rick Strassman, auteur du livre The spirit Molecule (la molécule spirituelle) et psychologue spécialisé dans l’étude de l’effet des hallucinogènes comme la diméthyltryptamine (DMT), cette dernière est un stupéfiant présent naturellement dans l’organisme. Entre 1990 et 1995, le Dr Strassman a étudié l’effet que pouvait avoir la DMT qu’il appelle également « la molécule spirituelle ». Selon le scientifique, la molécule aurait un effet spirituel et religieux causant ainsi des visions, la désincarnation de la conscience, la sensation d’émotions fortes, etc.

Durant les 5 ans d’investigation, le Dr Strassman a relié l’effet chimique de la glande aux dimensions spirituelles conférées par l’Orient. Cette partie du corps peut ainsi offrir un état de bien-être et d’équilibre intérieur.

Comment profiter des bienfaits du troisième œil ?

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le troisième œil serait capable de calmer l’esprit, réduire le stress, soulager les maux de tête, mais aussi remédier à l’insomnie. Il suffit de masser ce point du corps. Cette technique s’appelle l’acupression et stimule différents points afin de débloquer le flux d’énergie et de restaurer l’équilibre du corps et de l’esprit.

Il vous suffit de fermer les yeux et d’appuyer à l’aide de la pulpe de votre majeur le point de rencontre de la ligne de l’arête du nez et celle des sourcils. Exercez une légère pression pendant 45 à 60 secondes et relâchez. N’oubliez pas de détendre votre corps et de respirer doucement, de manière lente et profonde. Appliquez cette astuce régulièrement et vous allez remarquer des améliorations.