Cette drogue est de plus en plus en consommée par les jeunes. Pourtant, c’est l’une des plus destructrice de toute l’humanite : âmes sensibles, s’abstenir ! (VéDIO) | 7 janvier 2020

Cette drogue est le fruit du mélange de codéine, d’essence de solvant : un cocktail détonnant 15 fois plus puissant que l’héroïne, tout en coûtant 3 fois moins cher. Son nom ? La désomorphine !

Attention, nul besoin d’être accroc pour subir ses effets dévastateurs, ces derniers peuvent apparaître dès la première prise. Également appelée « la drogue crocodile », elle tient ce surnom des séquelles qu’elle laisse sur la peau.

A l’image de la peau de crocodile, sous l’effet de cette drogue, la peau humaine se nécrose et des plaques vertes surgissent, rappelant celle du prédateur…

Voici Roman avant après la drogue krokodil

Mais les effets ne s’arrêtent pas là : après la chair et les muscles qui se décomposent, les os se fragilisent (sans possibilité de régénérescence) puis les organes sont finalement touchés pouvant conduire à la mort en moins de 3 ans.

Pourquoi nous vous en parlons aujourd’hui ? La drogue crocodile, malgré ses effets dévastateurs, connaît un élan de popularité en Russie depuis 2010. Un plébiscite qui se propage actuellement en Allemagne et aux États-Unis.

Pour couper toute envie de tenter l’expérience, il suffit de visionner cette vidéo. Attention, âmes sensibles, s’abstenir :

https://youtu.be/eUBqbdATXBU

Fermer