Cette erreur que font (certaines) femmes détruit les hommes, ruine le mariage et encourage l’infidélité d’après un expert

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

On parle souvent d’un mari infidèle, qui trompe sa femme ou qui a été surpris en flagrant délit, mais évoque-t-on assez les femmes qui le font. Oui cela existe bien mais on en parle rarement ou plutôt on ne polémique pas dessus. Pourquoi ? Pourtant c’est de la tromperie, de l’infidélité, un manque de respect qui détruit le mari, ruine le mariage et le pousse à faire exactement pareil !

L’écrivain, réalisateur et comédien, Matt Walsh a pris le temps d’écrire ce texte et de lever le voile sur ce sujet sensible mais qui est bien délicat. Il défend à travers ses propos, le droit de l’homme à être respecté et met en évidence que la réussite d’un mariage ne dépend pas que de l’homme mais aussi de la  femme. C’est une contribution mutuelle de bonnes actions qui va mener à une continuité du couple.

Un homme a besoin de respect

Une femme qui rabaisse son mari, le critique sans relâche, tient son affection  physique et émotionnelle comme une rançon, le harcelle sans cesse, l’humilie en public, ne peut pas être terriblement surprise lorsqu’il commence à prendre ses distances. Et s’il trompe ce qui serait un grand et indéfendable mal, on ne peut pas dire qu’il a été le premier. Elle l’a trompé en premier en lui mentant, en lui promettant de le respecter et de le traiter comme un homme, pour ensuite se retourner et le traiter comme un bon à rien.

Ce n’est pas la bonne approche

Un mari n’a pas besoin de gagner le respect de sa femme, pas plus qu’une femme n’a besoin de gagner l’amour de son mari. Une femme doit respecter son mari parce qu’il est son mari, tout comme il doit l’aimer et l’honorer parce qu’elle est sa femme. Dans un couple, on ne mérite pas le respect ou le mépris, soit on est compatible soit on l’est pas et à ce moment, vaut mieux mettre fin à la relation que de se détruire.

Un homme qui sent qu’il doit gagner le respect de sa femme ne sera jamais motivé pour donner le maximum pour son couple. Il va au contraire, craindre de rentrer chez lui par peur d’être jugé, il va préférer rester au travail où ses contributions sont appréciées et ses talents admirés. Et quand le mariage entre dans cette sphère, on peut considérer qu’il est déjà à moitié mort. Il ne lui faudra pas beaucoup de choses pour y mettre fin.

Nous semblons tous comprendre que l’amour est supposé être inconditionnel, mais nous luttons pour voir comment le respect doit être également inconditionnel. Comment réagirions-nous si un mari dit qu’il n’aimera pas sa femme parce qu’elle ne l’a pas mérité ? Que dirions-nous d’un homme qui choisit d’agir sans amour envers sa femme parce qu’elle ne le satisfait pas assez d’une manière ou d’une autre ? Même s’il était vrai que la femme manque à ses responsabilités, nous considérerions l’homme comme un monstre pour l’avoir utilisé comme excuse pour la dégrader et l’humilier.

Alors, pourquoi acceptons-nous l’idée que le respect d’un homme doit être mérité ? Pourquoi est-il jugé approprié pour une femme de donner des ordres à son mari, mais pas l’inverse ? Pourquoi est-il normal dans notre culture qu’une femme assigne une liste de tâches ménagères à son mari, alors que nous penserions qu’un homme tyrannique et peut-être abusif s’il donnait à sa femme sa propre liste de tâches obligatoires pour la journée ? Pourquoi est-il acceptable pour une femme de jeter un homme hors de son propre lit et de le laisser dormir dans le salon, alors qu’il serait tout à fait inacceptable pour un homme de faire la même chose avec sa femme ? Imaginez une femme qui dit à ses copines :  » Les filles, mon mari m’a fait dormir sur le canapé la nuit dernière. »

Malheureusement, dans notre société, l’homme n’a pas la chance d’épouser une femme qui lui procure respect et amour d’une façon inconditionnelle. Il doit prouver ce qu’il vaut avant de mériter le respect.

Bien entendu, nous ne pouvons pas généraliser ce genre de propos, mais il est important de rappeler qu’une relation de couple saine et équilibrée est faite entre autres, d’amour, de partage et de complicité.