5 techniques de self-défense pour femmes recommandées par un professionnel. Ne vous faites plus jamais agresser

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

A une époque où harcèlement de rue et agressions sexuelles sont devenus monnaie courante, il est devenu presque indispensable de savoir se défendre en maitrisant quelques techniques de self-défense comme celle du krav-maga, pour ne citer qu’elle. Voici aujourd’hui pour vous 7 techniques de self-défense recommandées par un professionnel.

Viktor Lyalko est l’un des nombreux professeurs de krav-maga à Londres à sensibiliser les femmes à s’adonner à cette pratique de self-défense venue tout droit d’Israël. Composé de différentes techniques provenant entre autres de la boxe, du judo, du ju-jitsu ou encore de la lutte, le krav-maga est déjà prisé depuis quelques années par la gent féminine. 

En effet, depuis que certaines femmes pratiquent cette discipline, nombre d’entre elles se sentent nettement plus en sécurité, notamment dans la rue. Mais en quoi consiste exactement cette technique de self-défense ? Pour quelles raisons est-elle considérée comme révolutionnaire ? Réponse. 

 

Malgré le fait qu’elles puissent paraitre compliquées à faire ou à reproduire, les techniques liées à la discipline du krav-maga restent simples d’accès. C’est ce qu’explique en tout cas Viktor Lyalko. « La première chose à retenir est que, quelle que soit la taille de votre assaillant, celui-ci a des points faibles qu’il est tout à fait possible pour vous d’identifier pour pouvoir mieux l’attaquer ». 

  1. Utilisez vos mains du mieux que vous pouvez : 

Généralement, lorsqu’on se fait attaquer, on a tendance à vouloir à tout prix se protéger en utilisant nos bras comme bouclier, mais si vous saviez le nombre de choses qu’il est possible de faire à l’aide de vos mains… ! En effet, vous pouvez parfaitement attaquer votre assaillant en lui saisissant fermement les mains. Séparez l’annulaire et l’auriculaire d’une main et l’index et le majeur de l’autre puis pliez son poignet. Votre agresseur ne pourra plus faire grand-chose. 

Si votre agresseur vous tient les mains ou les poignées fermement, il existe une manière simple de vous dégager de son emprise. Pour cela, il suffit pour vous de tourner votre main de sorte à ce que celle-ci se trouve par-dessus celle de votre agresseur. Il sera plus simple pour vous à ce moment-là de la dégager de l’emprise de votre agresseur. 

  1. Frappez-le à la clavicule :

Autre manière enseignée parmi les techniques de krav-maga et qui vous permettra à coup sûr de contrer l’agression de votre assaillant, frappez-le à la clavicule ou directement à la pomme d’Adam. Cela va l’étourdir, et au mieux, bloquer sa respiration… le temps pour vous de vous enfuir ! 

  1. N’hésitez pas à attaquer ces bijoux de famille :

Eh oui mesdames. Quoi de mieux pour déstabiliser son agresseur, surtout s’il s’agit d’un homme, que de le frapper à l’entre-jambe ou à l’aine ? Si votre agresseur s’approche trop près de vous, faites en sorte de créer une distance entre vos corps de sorte à ce que vous puissiez user de votre genou pour lui donner un coup aux bijoux de famille. N’hésitez pas non plus à lui donner un coup tête vers son menton ou son nez pour le déstabiliser encore plus et réussir à le frapper à l’aine. Après ça, votre agresseur n’aura qu’à bien se tenir ! 

  1. Un coup de tête pour le faire fuir : 

Dans le cas où l’agresseur vous prend par surprise par derrière et vous tient fermement les bras, n’hésitez pas à lui donner un coup de tête vers l’arrière cette fois-ci. En plus d’être déstabilisé, il vous lâchera ce qui vous permettra de vous libérer de son emprise et donc de fuir ! Dans le cas où l’agresseur se tient devant vous, il est tout à fait possible pour vous de bloquer ses bras à l’aide de vos coudes et, de ce fait, l’attaquer à votre tour soit en frappant encore une fois son entre-jambe ou son visage à l’aide de vos mains. 

  1. Si votre agresseur vous plaque contre un mur… :
 Si votre assaillant vous plaque dos contre le mur, et qu’il ne laisse de ce fait que très peu de distance entre vous, il existe des techniques pouvant l’écarter voire le neutraliser. En effet, si ses deux bras sont levés, vous pouvez très bien le frapper au niveau des aisselles. Aussi, il est tout à fait possible pour vous, si un de ses bras est baissé, de le frapper au niveau du cou ou de la mâchoire. Vous pouvez également user de votre tête pour le déstabiliser un peu plus.