Ces 5 décorations d’intérieurs d’une maison japonaise font de ces endroits les plus pratiques pour vivre. | 19 novembre 2020

Depuis plusieurs années, la maison traditionnelle japonaise semble toujours être étrange aux yeux d’un Occidental en raison de leur conception minimaliste.

Or, chaque objet a sa propre place et c’est aussi une grande signification symbolique pour ces derniers. Voici une petite liste des caractéristiques qui rendent leurs maisons si uniques.

Par rapport à tout le monde, les Japonais n’aiment pas leurs maisons avec des meubles encombrants. Pour eux, il ne devrait pas y avoir quelques choses sur le sol à part un tatami. Pour ce qui ne le sait pas, c’est un tapis traditionnel fait de paille de riz. C’est aussi une unité de mesure pour une zone chez les Japonais. Dans une maison traditionnelle, il devrait y avoir 6 tatamis pour compléter la pièce. Par ailleurs, il peut s’assembler avec d’autres meubles comme une table en bois avec des coussins pour s’asseoir et une commode disposant de plusieurs tiroirs. Ce genre d’ameublement a un côté très positif, car elle évite la formation de poussière dans les coins les plus difficiles à nettoyer.

Comme nous l’avons tous remarqué, la maison traditionnelle japonaise n’a pas de mur. Au lieu de cela, ils utilisent des fusas, des panneaux coulissants légers qui agissent comme des portes et des murs faits de bambou et de papier de riz. Elles peuvent être enlevées et déplacées facilement.

Dans la plupart des cas, les toilettes et la salle de bain sont placées dans différentes pièces tandis que la salle de bain peut accueillir deux chambres. Pour les Japonais, la chambre peut contenir un lavabo, une douche et l’autre un bain traditionnel.

Le jardinage est une chose très importante pour les Japonais. C’est pour cela qu’il en dispose chez eux et l’accès est très facile depuis la maison. Tout ce qu’il faut c’est d’ouvrir un panneau coulissant appelé shoji.

Celle-ci est obtenue grâce à l’utilisation de matériaux naturels comme le bois, le bambou, le papier de riz ou du coton.

Ces éléments sont toujours très prisés par eux en raison du prix. Ensuite, la construction des  maisons avec ces produits est souvent suite aux tremblements de terre très fréquents dans les environs.

La caractéristique spéciale dans l’intérieur d’une maison japonaise est l’accumulation de l’éclairage faible qui vient traverser les murs extérieurs. Ils sont fabriqués à partir de matériaux transparents qui écartent la lumière à travers un sommier à lattes. L’effet est identique avec des lampes en bambou ou en papier de riz.

Dans une maison japonaise, la beauté ne compte pas, mais c’est surtout la paix et le confort de son propriétaire. Alors, les décorations vives frappantes ne sont pas présentes dans les maisons. Pour ces derniers, la décoration est placée dans un endroit spécial à cet effet. Cette zone est aussi appelée tokonoma.

Fermer