Marié ou pas … Vous devrez lire l’histoire de ce mari

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le divorce a un impact majeur sur la famille, il ne laisse aucun membre de celle-ci indifférent que cela soit à court terme ou à long terme. Plusieurs questions se posent autour de la décision du divorce, est-elle un choix judicieux au milieu de conditions comme l’infidélité, le conflit, l’abus physique, etc ? Pourtant l’histoire de cet homme qui a demandé le divorce après 10 ans de mariage ne vous laissera pas indifférent, c’est une belle leçon de vie !

On peut croire que le divorce est la meilleure solution pour le couple et les enfants lorsque le mariage devient conflictuel, mais ce dernier entraîne de nombreux effets négatifs sur les enfants, les conjoints et les membres de la famille. Le divorce a une incidence sur le bien-être des personnes,  mais malheureusement le couple ne considère pas souvent l’impact sur l’entourage lorsqu’il prend la voie du divorce comme solution à ses problèmes. La personne qui initie le divorce justifiera dans son propre esprit le droit de mettre fin au mariage, quelle que soit la douleur évidente qu’il causera. L’histoire qui suit montre à quel point c’est important de considérer les faits avant de prendre la décision de divorcer.

L’histoire de ce mari est une vraie leçon de vie

Apres 10 de vie commune, ce homme a décidé de demander le divorce, sa femme n’était pas contrariée de cette décision, elle voulait juste en comprendre la raison. Mais le mari avait peur de lui dire qu’il ne l’aimait plus et qu’il est tombé amoureux d’une autre femme !

Un jour, le mari a rédigé un accord de divorce qui stipulait que sa femme pouvait posséder la maison, la voiture et 30% de son entreprise. La femme a jeté un coup d’œil dessus et l’a déchiré en morceaux en pleurant.

Le lendemain, elle a décidé de lui écrire une lettre avec ses conditions pour divorcer, le mari a commencé à lire la lettre et a constaté que tout ce que sa femme voulait c’est  un mois de préavis. Un mois pendant lequel elle souhaite vivre une vie normale pour éviter à leur fils d’être perturbé par la situation surtout que cela coïncide avec la période des examens.

En plus de cela, la femme avait une demande étrange, elle voulait que son mari la porte chaque matin depuis le lit jusqu’à la porte d’entrée. Il a donc commencé à le faire chaque matin, leur fils en était tellement content !

Au fil des jours, le mari constate à quel point il avait négligé sa femme, il a commencé à observer les traits de son visage, le coup de vieux qu’elle a pris pendant leur 10 ans de mariage.

Le contact physique quotidien a beaucoup laissé réfléchir le mari qui pensait souvent faire marche arrière concernant sa demande de divorce. Il a  réalisé que bizarrement leur sens de l’intimité grandissait.

Plus le mois passait, plus il devient facile pour le mari de porter sa femme, il pensait que l’exercice physique de chaque matin l’a rendu plus fort mais en réalité c’est sa femme qui est devenue si mince et si légère.

Mais son poids avait rendu le mari triste. Le dernier jour, quand il la tenait dans ses bras, il l’a serré fermement et lui a dit: « Je n’avais pas remarqué que notre vie manquait d’intimité. »

Dès que le mari a déposé sa femme à l’entrée, il s’est précipité pour rencontrer sa nouvelle campagne, et l’informer qu’il ne voulait plus divorcer de sa femme et que bien que son mariage soit devenu ennuyant au fil des années, il a aussi contribué à son échec.

Avant de rentrer à la maison ce soir-là, le mari décide d’acheter un bouquet de fleur à sa femme avec un petit mot «Je te porterai tous les matins jusqu’à ce que la mort nous sépare ».

Une fois arrivé chez lui, le mari ouvre la porte, monte les escaliers en courant avec un sourire sur le visage pour retrouver sa femme et lui annoncer qu’il ne veut plus divorcer. Malheureusement il était trop tard, sa femme était allongée sur son lit, elle était morte !

La femme combattait le cancer depuis plusieurs mois, mais le mari était tellement occupé avec sa nouvelle campagne qu’il ne s’est pas rendu compte de la maladie. Elle savait qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre et ne voulait pas traumatiser son fils avec deux séparations consécutives. Elle voulait que son enfant garde un bon souvenir de la relation de ses parents, et surtout de son papa qui aimait tellement sa maman et qui la portait chaque jour depuis sa chambre jusqu’à la porte d’entrée.

Les petits détails de votre vie sont ce qui compte vraiment dans une relation. Ce n’est pas la maison, la voiture ou l’argent à la banque. Les biens matériels créent un environnement propice au bonheur mais ne peuvent jamais procurer le bonheur.